Un brin du mois de Mai

 

Le 9 mai 1959 est né dans le quinzième arrondissement de Paris, un bébé d'environ 3,3 kg que ses parents ont nommé Philippe, en grec "celui qui aime les chevaux" (il avouera plus tard, que pour lui, le steack haché de cheval est un régal.)

Taureau, ascendant Taureau, terre-à-terre donc mais aussi parfois la tête dans les nuages, le bambin manifeste très tôt un appétit évident pour la vie et le bib (il alla même jusqu'à emprunter quelques fois celui de son frère).

to bib or not to bib ?

Quelques années et quelques kilos plus tard, nous retrouvons le sieur Villette résidant toujours dans les murs de la capitale mais assez loin de sa porte.

il était djeun à l'époque

Malgré les reproches qu'il lui adresse, il aime toujours cette ville qui lui dévoile au compte-goutte ses charmes lors de rendez-vous matinaux organisés en secret. Il goûte aussi les escapades sauvages dans les plaines de Normandie ou les contreforts des Pyrénées. Il rentre cependant avec plaisir, même s'il a l'impression que la baleine, en bas de chez lui, lui reproche ses infidélités.

 

quand il vient me voir, je le remets dans le bain

Bon, maintenant il vit bien loin de sa baleine. Ses rivages devenaient bien trop chers. Il est établi pour quelques temps à Balma à proximité immédiate de Toulouse. Le krill y est moins onéreux et les plages sont bien plus douces...

Et puis, la ville rose est si belle avec sa Nougaronne qui chantonne ...

Il fait aussi de fréquent allers-retours en région paloise mais ne l'ébruitez pas, c'est un secret !